Qui peut vous aider pour un recouvrement amiable ?

Qui peut vous aider pour un recouvrement amiable ?

Lorsqu’il y a créance, c’est-à-dire une somme d’argent que le débiteur ait l’obligation de payer à son créancier, il doit y avoir une procédure normale  dont un recouvrement amiable pour préserver les relations commerciales  entre les deux parties, s’il s’agit d’une créance commerciale, et pour sauvegarder la relation amicale s’il s’agit d’une créance civile.

En tout cas, il faut être prudent  pour parvenir aux objectifs dont obtenir le paiement d’argent de la part du débiteur.

Les étapes à suivre pour un recouvrement amiable

Il faut attendre que la date d’exigibilité de la créance soit dépassée pour commencer le recouvrement amiable. Il s’agit tout d’abord d’envoyer une lettre de relance, au plus deux fois pour éviter le caractère  harcèlement. On peut aussi utiliser le téléphone pour faire un rappel à l’amiable, et essayer de savoir les causes de ce « petit retard ».

Il faut éviter les fâcheries pour la bonne suite des contrats. Ces étapes peuvent être effectuées par le créancier lui-même ou déléguées au service contentieux de l’entreprise. Ces étapes font parties du recouvrement amiable qui risque de terminer fiasco. Pour éviter le pire, il faut faire appel à un professionnel, moyennant de rémunération.

Les professionnels qui peuvent aider pour un recouvrement amiable

Il y a le dicton qui court « un mauvais accord vaut mieux qu’un beau procès ». Le créancier a intérêt à s’adresser à une agence de recouvrement qui peut agit en tant que  conseiller. L’agence peut également mener la procédure de recouvrement amiable avec l’appui de toutes les informations nécessaires. En général, les créanciers font appel aux compétences d’un huissier de justice pour le recouvrement amiable, car au cas où cette étape n’est pas féconde, l’huissier peut continuer jusqu’au recouvrement judiciaire et  peut parvenir  au paiement de l’argent par le débiteur.